Plein air schilderen in de winter vraagt wat voorbereiding... en doorzettingsvermogen. Maar ook dan schilder ik graag. Een open heldere lucht geeft een mooie lichtval of een mooie zonsopkomst. Het is vooral stil in de winter. De sneeuw dempt alle geluiden, de vorst dringt alle leven nu in ruststand. Soms maak ik een schilderij af in het atelier.

Polderlandschappen vragen om een eigen aanpak. Door de rechte lijnen en grote akkers ga ik als vanzelf abstracter werken: terug naar de essentie.

FR -

Rien de mieux que de peindre dehors en été. Le vent, le soleil et les sons d‘oiseaux et des enfants; tout joue un rôle et colore le tout. C'est également le cas avec la peinture: continuer jusqu'à ce qu'elle soit devenue un tout organique et que les parties se renforcent mutuellement. Ce qui m’importe quand je peins des paysages, ce sont les zones de couleur: la lumière et les ombres sont désormais importantes. 
La peinture en plein air en hiver nécessite préparation ... et persévérance. Mais même alors, j'aime peindre. Un ciel dégagé donne une belle lumière ou une belle aurore. L’hiver, tout est particulièrement tranquille. La neige étouffe tous les sons, le gel oblige maintenant toute vie au repos. Parfois, je termine une peinture en atelier. Les paysages de polders exigent une approche personnelle. Les lignes droites et les grands champs exigent de moi que je travaille  naturellement de manière plus abstraite: revenir à l’essence.